Comment réduire mes impôts grâce à l’immobilier ?

Un investissement locatif permet, de par des solutions fiscales attractives, de faire des économies sur les impôts. Dispositif  Malraux, Location meublée non professionnelle (LMNP) et Dispositif  Pinel sont autant de solutions pour diminuer vos impôts grâce à l’immobilier. Afin de vous aider à y voir plus clair, découvrez ces dispositifs mis en place.

Le dispositif  Malraux

La législation Malraux a vu le jour en 1962. C’est une solution qui répond à votre question « comment réduire mes impôts grâce à l’immobilier ? ». Elle donne, en effet, la possibilité aux contribuables de faire des placements immobiliers dans des cités historiques. Elle permet aux investisseurs de tirer profit d’une réduction d’impôts, chiffrée à partir de la somme totale des travaux accomplis. Cette réduction d’impôts est de 20 % (à hauteur de 88 000€) si les tâches concernent un bien immobilier établi sur un SPR, escorté d’un Plan de Valorisation du Patrimoine et de l’Architecture acquiescé. Mais cette réduction d’impôts est de 30 % (à hauteur de 120 000 €) si les travaux sont faits sur un bien immobiliser localisé sur un SPR ou Site Patrimonial Remarquable, escorté d’un plan de mise en valeur et de sauvegarde.

La Location meublée non-professionnelle ou LMNP

La LMNP correspond à la mise à disposition par un particulier d’une habitation meublée. Le preneur doit pouvoir y habiter en n’ayant à apporter que ses affaires individuelles. Comment réduire mes impôts grâce à l’immobilier avec cette solution fiscale dites-vous ? Voici les divers avantages avec la Location meublée non-professionnelle (LMNP). Il y a d’abord déficit attribuable uniquement sur les BIC non-professionnels tractés de la même activité ou pouvant être reportés sur les dix (10) années qui suivent. Ensuite, il y a l’éventualité de remboursement de la valeur d’achat du bien immobilier. Enfin, il y a la déduction de la totalité des charges (impôts, intérêts d’emprunt…) des recettes. L’attraction réside dans l’éventualité de s’aménager des rétributions locatives qui sont durablement non imposées grâce au jeu de la rentabilisation du mobilier et des constructions en vigueur dans la règle des BIC. L’amortissement s’effectue de façon linéaire, aussi bien que pour le mobilier (5 ans) que pour le bien immobilier (20 à 25 ans).

Le dispositif  Pinel

Vous posez-vous la question : comment réduire mes impôts grâce à l’immobilier ? Le dispositif  Pinel est une solution fiscale vous permettant de tirer profit d’une réduction d’impôt si vous faites l’acquisition d’une habitation neuve que vous mettez en location durant 6, 9 ou 12 ans. Le bien immobilier doit être acheté en passant par un constructeur ou un promoteur. Mais il peut aussi être acheté en Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Il peut autant s’agir d’une habitation ancienne faisant l’objet de travaux, en vue d’être modifiée en habitation neuve. La remise sur les impôts est de 21 % pour un bail de 12 ans, de 18 % pour un bail de 9 ans et de 12 % pour un bail de 6 ans.

Comment élaborer une stratégie d’épargne grâce à l’immobilier ?
Comment développer mon patrimoine immobilier ?